Départ en vacances : comment éviter le cambriolage pendant votre absence ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Au moment de partir en vacances, on se pose généralement quelques questions quant à la sécurité de notre appartement ou maison. Comment éviter de se faire cambrioler quand on sait que près de 850 cambriolages ont lieu chaque jour ? Découvrez sans plus tarder les astuces à adopter pour partir l’esprit tranquille.

Restez discret sur vos vacances

Ne parlez de vos périodes de vacances qu’aux personnes de confiance.

Evitez de parler de vos vacances sur les réseaux sociaux (où des personnes mal intentionnées pourraient récupérer les informations). Ne précisez pas la durée, les dates de départ ou de retour.

De même, ne laissez pas de message sur votre répondeur qui indiquerait que vous êtes partis. Si vous le pouvez, faites une redirection afin de continuer à recevoir vos appels.

Soyez attentifs aux faux « démarcheurs » qui pourraient se rendre chez vous dans le but de récupérer des informations sur vos périodes de vacances.

Cachez vos objets de valeur

Les objets les plus dérobés par les cambrioleurs sont, sans surprise, l’argent, les bijoux, le matériel High Tech et tous les objets de valeur en général. C’est pourquoi il est important de mettre à l’abri le plus de choses possibles en les cachant ou en les emportant avec vous si vous le pouvez.

De même, ne cachez pas vos clés à l’extérieur (paillasson, boite aux lettres, pots de fleurs…)

Vérifiez et sécurisez les accès à votre maison

Il est important avant votre départ de vérifier CHAQUE porte et fenêtre afin de vous assurer qu’elles soient bien fermées à clé. N’oubliez pas de vérifier les portes du jardin, du garage, les fenêtres du grenier… Pour plus de sécurité, vous pouvez équiper vos fenêtres de grilles de défense, appelées également grilles de protection ou grilles de fenêtre. A fixer dans le mur, ces grilles empêcheront les voleurs de s’introduire chez vous.

Concernant les portes, vous pouvez installer des verrous supplémentaires ou des serrures anti effraction.

La solution la plus efficace reste cependant le système d’alarme qui permet de détecter l’ouverture de fenêtres ou de portes, bris de glace… L’alarme se déclenche alors automatiquement et prévient la société de surveillance qui vous prévient ainsi que la police.

Ne montrez pas votre absence

Pour faire croire à votre présence, vous pouvez demander à une personne de confiance de venir ouvrir et fermer les volets. Profitez-en pour faire relever votre courrier par la même occasion (une boîte aux lettres qui déborde est le meilleur moyen de montrer qu’une maison est vide !).

Si votre logement est équipé d’un programmateur, vous pouvez déclencher l’allumage des lampes à une certaine heure ou encore allumer la radio ou le téléviseur.

Une solution : le home-sitting ou gardiennage de maison

Le home sitting consiste en une surveillance à domicile. Le principe est simple : en passant par des sites spécialisés, vous pouvez trouver des personnes qui aimeraient partir en vacances sans pour autant dépenser d’argent dans le logement. Ces personnes proposent alors leurs services pour garder votre maison pendant votre absence tout en profitant des services que proposent votre habitation (TV, internet, jardin, piscine…). Grâce à cette solution, tout le monde y trouve son compte. Attention cependant à obtenir le maximum d’informations concernant la ou les personnes qui viendront garder votre logement.

L’opération Tranquilité Vacances

Ce dispositif, actif toute l’année, a été mis en place par la gendarmerie ou les services de police. A votre demande, si vous partez en vacances, vous pouvez demander à la police ou la gendarmerie de surveiller votre domicile durant leurs patrouilles quotidiennes. Pour activer ce service, inscrivez-vous auprès du commissariat de police ou de la gendarmerie la plus proche de chez vous avant votre départ.

En cas de cambriolage

Si malgré toutes nos recommandations vous êtes malheureusement victime d’un cambriolage, voici la procédure à appliquer :

  1. Alertez un commissariat central, le service de l’accueil et de l’investigation de proximité (SAIP) qui lui est rattaché, ou une unité de police de quartier et conservez les lieux en l’état pour permettre au service enquêteur de relever tout indice utile à l’enquête.
  2. Faites l’inventaire de ce qui a été dérobé.
  3. Déposez plainte par procès-verbal. Votre compagnie d’assurances vous demandera une attestation de dépôt de plainte.
  4. Faites opposition par lettre recommandée avec accusé de réception pour les vols de titres ou de valeurs mobilières.
  5. Faites opposition auprès de votre banque pour les chèques et cartes de crédit dérobés.

Pensez à changer les serrures et verrous de vos portes après le passage de la police.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »